ليـــــــــــــل الغربــــــــــــــــــــــــــة
Charles-Julien Lioult de Chênedollé Ououoo10
ليـــــــــــــل الغربــــــــــــــــــــــــــة
Charles-Julien Lioult de Chênedollé Ououoo10
ليـــــــــــــل الغربــــــــــــــــــــــــــة
هل تريد التفاعل مع هذه المساهمة؟ كل ما عليك هو إنشاء حساب جديد ببضع خطوات أو تسجيل الدخول للمتابعة.

ليـــــــــــــل الغربــــــــــــــــــــــــــة

منتــــــــــــــــــــدى منـــــــــــــــوع موسوعــي
 
الرئيسيةأحدث الصورالتسجيلدخول
لكل الكرام المسجلين في منتديات ليل الغربة ، نود اعلامكم بأن تفعيل حسابكم سيكون عبر ايميلاتكم الخاصة لذا يرجى العلم برفقتكم الورد والجلنار
Charles-Julien Lioult de Chênedollé Colomb10
Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10سأكتب لكم بحرف التاسع والعشرين ..Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10 Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10لكل من هُجرْ ، واتخذ من الغربة وطناَ .Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10لكل من هاجر من اجل لقمة العيش ، واتخذ من الغربة وطناً Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10لكم جميعا بعيدا عن الطائفية والعرقية وغربة الاوطان Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10نكتب بكل اللغات Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10للأهل والاحبة والاصدقاء Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10نسأل ، نستفسر عن اسماء او عناوين نفتقد لها Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10نهدي ،Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10نفضفض ، Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10 Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10نقول شعرا او خاطرة او كلمة Charles-Julien Lioult de Chênedollé Yourto10اهديكم ورودي وعطر النرجس ، يعطر صباحاتكم ومساءاتكم ، ويُسكن الراح قلوبكم .
Charles-Julien Lioult de Chênedollé Colomb10احتراماتي للجميع

 

 Charles-Julien Lioult de Chênedollé

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
Fati
المديــــر العــام
المديــــر العــام
Fati


اسم الدولة : فرنسا

Charles-Julien Lioult de Chênedollé Empty
مُساهمةموضوع: Charles-Julien Lioult de Chênedollé   Charles-Julien Lioult de Chênedollé Icon_minitimeالأربعاء يونيو 10, 2009 4:26 pm

Charles-Julien Lioult de Chênedollé, né à Vire le 4 novembre 1769 et mort le 2 décembre 1833 au château du Coisel à Burcy, est un poète français.

Son père, Charles Lioult de Saint-Martin-Don, était membre de la Cour des Comptes de Normandie et sa mère, Suzanne Julienne Marie Charlotte des Landes, appartenait à une des plus anciennes familles du Bocage. Après avoir fait ses premières études au Collège des Cordeliers de Vire, Chênedollé est envoyé à l’âge de douze ans chez les Oratoriens. Il montre très tôt pour la poésie une vocation que la Révolution l’oblige à délaisser temporairement.

En septembre 1791, il émigre et fait deux campagnes dans l’armée de Condé avant de se retrouver à Hambourg où il rencontre Rivarol dont il a rapporté la brillante conversation à laquelle celui-ci le tint suspendu avec des chaînes d’or deux années durant. Il rencontre également l’auteur de la Messiade, Klopstock, qui lui ouvrira des horizons nouveaux. Chênedollé lui dédiera son ode de 1795 intitulée l’Invention. Vers la fin de 1797, il rend visite dans sa retraite de Coppet à Germaine de Staël qui le fera rayer de la liste des émigrés.

De retour à Paris en 1799, il rencontre Chateaubriand et sa sœur Lucile à qui il s’est profondément attaché. Il rencontrait tous les jours Joubert, Fontanes, Molé, Pasquier dans le salon de Pauline de Beaumont. À la mort de Lucile de Chateaubriand en 1804, Chênedollé retourne en Normandie où il épouse Aimée de Banville le 4 juin 1810. Il est nommé, la même année, professeur de littérature à Rouen avant de devenir inspecteur de l’académie de Caen (1812-1832).

Hormis quelques visites occasionnelles à Paris, il passera le restant de ses jours dans sa province natale. En 1807, il publie son Génie de l’homme et, en 1820, ses Études poétiques, véritable œuvre de transition entre l’ancienne et la nouvelle génération poétique, mais qui ont la malchance de paraître peu de temps après les Méditations de Lamartine, ce qui empêchera leur auteur de recevoir tout le crédit qui lui était dû pour leur originalité. Cette affinité avec les romantiques valut à Chênedollé d’être sollicité pour contribuer, comme maitre et ainé, à leur organe, la Muse française. Ses autres œuvres comprennent l’Esprit de Rivarol (1808) en collaboration avec Fayolle.

Il est enterré au cimetière de Burcy.

* Le Génie de l’homme, poëme, Paris, Nicolle, 1807
* Études poétiques, Paris, Charles Gosselin, 1822
* Le Château de Domfront : poème, Domfront, Crestey, 1829
* Introduction à l’histoire de la poésie française, Rouen, Herment, 1810
* Œuvres complètes de Charles de Chênedollé, Éd. Charles-Augustin Sainte-Beuve, Paris, Didot, 1864

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Charles-Julien Lioult de Chênedollé
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
ليـــــــــــــل الغربــــــــــــــــــــــــــة :: المنتديات الثقافية :: Littérature et Culture Forum-
انتقل الى: